26/01/2014

Zoophilie l'amour chevaline!! -lamort-phile

Sujet ^pour ADULTE!. la Zoophilie

 OU se trouve la limite!! du Fantasme et de la maladie..

La zoophilie désigne l'attirance sexuelle et éventuellement affective d'un humain pour un ou des déviations sexuelles,zoophilie,homosexualité,trans,sexualité,maladies mentales,inceste et pédophilie,urophilie,coprophilieanimaux. Elle est généralement considérée comme une déviation ou une perversion sexuelle comme l'homosexualité il y a pas encore si longtemps, dans laquelle l’animal devient objet du désir.(certaines pratiques avilisent déjà l'être humains vr photo fouet et position a 4 pattes).

 

Pourquoi ce sujet?
En fait pour plusieurs raisons.
1- Pour dire que la zoophilie n'est pas condamnable dans certains pays, même civilisé() comme dans certains états des Etats-Unis,en Europe ,en Belgique la loi est permissive....dans les pays musulmans vous risqué la pendaison.
 
2- Que la tolérance que certains prêchent, n'est finalement qu'une question de permissivité, de laisser faire, grâce à la bien pensance, à la pensée unique que véhiculent les médias et les lobby et les déviants! eux-mêmes.
 
3- Pour la petite histoire qui, malgré la fin tragique du personnage peut faire rire dans ce cas particulier, mais finalement montre la décadence des moeurs et de la notion même de liberté sexuelle.
 
UN HOMOSEXUEL MEURT ASSASSINE PAR UN CHEVAL!
 
Il meurt après avoir été E....é  par un étalon dans une ferme zoophile!

oui oui un ferme zoophile vous avez bien lus 
 
115.jpg Un homme est mort d'hémorragie après s'être fait ***** par un étalon dans une ferme de l'Etat de Washington (nord-ouest des Etats-Unis) spécialisée dans la zoophilie, ont annoncé lundi les enquêteurs, affirmant n'avoir jamais rien vu de tel.  
«Que ce soit le médecin légiste, le shérif ou les enquêteurs, nous n'avons jamais rien vu qui se rapproche, même de loin, de ce sur quoi nous travaillons depuis deux semaines», a déclaré à l'AFP Eric Sortland, chef de la police de la localité d'Enumclaw, à 60 kilomètres au sud-est de Seattle (Etat de Washington, nort-ouest).  
La victime, originaire de cette grande ville, est morte des suites de graves lésions internes, a précisé M. Sortland: «son côlon avait éclaté, ainsi que d'autres organes, et en fait, il est mort d'hémorragie».  
L'enquête a établi que la ferme dans laquelle l'homme, âgé d'une quarantaine d'années, est décédé, s'était spécialisée dans les actes zoophiles et proposait à ses «clients», outre des chevaux, des poneys, des chèvres, des moutons et des chiens. L'adresse circulait sur des sites internet spécialisés.  
La police a dit avoir saisi sur place des cassettes vidéo montrant des actes sexuels entre hommes et animaux, représentant plusieurs centaines d'heures d'enregistrements.  
Le code pénal de l'Etat de Washington n'interdisant pas la zoophilie, aucune arrestation n'a eu lieu jusqu'à présent, selon M. Sortland.

  

srcyoupsy

  

commentaires en prime: Voila ou même la permissivité des biens pensants qui s'exultent au nom du droit a la différence ,le droit d'êtres autorise toutes les déviances sexuelles ,son coupable indirectement de la mort de cet homme en ayant fait l'apologie de l'acte du moins sa dangereuse banalisation comme d'autres forment incongrues de relations dite normal!!!!!..

DE NOS JOURS notamment en Hollande , pays permissif(ou libre!!) en matière de sexualité, militent pour le droit a des relations adultes enfants (pédophilies)..

 


Pour rire!

"Est-ce que la zoophilie est mauvaise pour les animaux?", cette question était au coeur de cette recherche réalisée au sein de l'université de Copenhague. La réponse? "Pas forcément!" expliquent les scientifiques. Et même plus... Selon eux, les animaux prendraient également du plaisir lors de rapports sexuels avec un être humain.

La nature de l'humain! étant l"envie profonde de transgresser les tabous..


L'étude voulait mettre en avant une autre facette de cette déviance sexuelle, interdite en Belgique mais pas au Danemark. Dans ce pays du nord de l'Europe, il existe même des "bordels animaliers" qui n'hésitent pas à faire leur pub sur Internet (les animaux reçoivent-ils un salaire pour leurs prestations?) et le tourisme sexuel dédié à cette pratique n'est pas rare...

Dans la nature

Les chercheurs ont donc cherché des réponses à leurs questions: pourquoi certaines personnes ressentent une attirance sexuelle envers les animaux et comment passent-ils à l'action? Est-ce que ces relations blessent d'une manière ou d'une autre les animaux qui subissent ces assauts?

Évidemment, les chercheurs n'ont pas pu donner de réponses irréfutables à leurs interrogations mais si le sexe est "respectueux" (quand l'animal ne subit aucune violence physique) alors il peut contribuer au bien-être des animaux car les relations sexuelles font également partie de leur nature.

"Respecter les proportions"
"A condition bien sûr que les rapports se fassent dans de juste proportions", explique l'étudiante au doctorat Stine B. Christiansen. "Une relation sexuelle avec un poulet ne pourra pas être agréable car cet animal est proportionnellement trop petit pour un être humain, par contre avec une vache par exemple, le plaisir peut être au rendez-vous. La probabilité qu'une vache soit blessée lors de la pénétration est en effet peu probable", explique l'étudiante.

"Mais nous savons aussi que la zoophilie ne se limite souvent pas à la pénétration. Pour les hommes et les femmes ayant des rapports sexuels avec des chiens et des chevaux, il s'agit à la fois de sexe oral et de pénétrations. Il est difficile d'imaginer qu'un chien qui se sent agressé accepte de "lécher" gentiment son maître ou sa maîtresse".

Lien renforcé
"Peut-être que le sexe avec un être humain est également jouissif pour l'animal mais ça, je n'en suis pas sûre. Tout dépend aussi de ce que l'animal fait durant la relation sexuelle. Cependant, cet échange peut peut-être permettre de renforcer les liens qui existent entre l'animal et cette personne". (Rassurez-vous, votre chien vous aimera aussi sans passer à la casserole).

Son collègue, le professeur Bjorn Forkman, ne s'oppose pas farouchement à la zoophilie. Sa conclusion est qu'il ne faut pas forcément penser que les relations sexuelles sont désagréables et perçues comment une agression de la part des animaux, le sexe chez eux ne se limitant pas à la reproduction de leur espèce.

 

Post -postscriptum

le virus du SIDA, le VIH (Virus d’Immunodéficience Humaine), serait une mutation du VIS (Virus d’Immunodéficience Simienne) présent chez un chimpanzé africain, qui s’est produite lors de sa transmission du singe à l’homme. En effet, si l’on s’en tient à cette hypothèse, qui à mon sens demeure fondée, je me demande comment le VIH aurait pu exister si des biens heureux humains n’avaient pas poussé le vice à son comble, en ayant des rapports intimes avec ce prince charmant de primate..

Le premier signe documenté d'infection par le VIH chez l'Homme remonte à 1959 [23], année où une prise de sang est effectuée sur un homme à Léopoldville (l'actuelle Kinshasa), dans le Congo Belge [6]. Suivent alors plusieurs patients atteints de maladies rares (notamment la maladie de Kaposi), aujourd'hui considérées comme maladies opportunistes dans les cas d'infections par le VIH. Des tests VIH ont par la suite confirmé la présence du virus.

bref comme toujours les scientifiques sont a nous larguer diverses hypothèses.

Néanmoins les maladies qui découlent de se genre de rapport sexuelles a des effets désastreux sur la santé ,via des maladies transmis par les animaux et le contact  de muqueuses assez différents chez l'homme et la femmes en commençant par une hygiène que n'ont pas les animaux...sans parler des accidents quant les proportions ne sont pas respectée,exemple une queue de cheval me parait trop long pour le vagin ou pour l'anus d'un êtres !! humains,mais aussi il y a eu des cas d'agressivité de l'animal pour des raisons diverses,par définition un animal contrôle pas ou peut c'est réactions émotives ou agressives suite a une stimulation inopportune..

Il y a quant même la barrière des races humains/ animaux ,a méditer.

 

 

Commentaires

En esperant que ca en fasse reflechir plus d'un...

Écrit par : Jerome | 03/11/2008

Répondre à ce commentaire

Ben voyons manque plus que de faire l'apologie d'un comportement de bas étages,des gens comme vous montre l'aspect singulier et omet de montrer les aspect de la bassesses humaines a son apogée,"pas mourrir idiot tu parle.

Écrit par : Mathieu | 22/02/2010

Répondre à ce commentaire

souvent des raccourcis dans vos commentaires mais réalistes

a bientôt.

Écrit par : woeltein | 03/08/2010

Répondre à ce commentaire

Moi par contre j'aimerai bien essayé...

Écrit par : France77 | 06/09/2010

Répondre à ce commentaire

moi j'aimerai beaucoup essayé, sa m'exite beaucoup, les chiens, les chiennes, chevales, juments et vaches

Écrit par : crapo | 09/04/2011

Répondre à ce commentaire

moi aussi

Écrit par : rocky | 29/06/2011

Répondre à ce commentaire

vous ête de grands malade

Écrit par : joye | 07/07/2011

Répondre à ce commentaire

Faut pour tout les goûts lol

Écrit par : liberty | 09/07/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour,
c'est bien ou pas? la est la question.
je pense qu'il faut respecter ceux qui pratiquent et ceux qui ne pratiquent pas.
toi tu aimes la viande et pas moi, tu aimes le chocolat et pas moi.
tu aimes t'envoyer en l'air avec des jeunes, pas moi.
elles aiment s'envoyer un chien ou un cheval, pas moi.
chacun fait se qu'il désire de sa sexualité, et trempe son sexe ou il
veut, après tous il est pas a moi n'y a vous mais a eux.
Et puis pour juger il faut essayer. moi j'ai jamais essayé, et je ne le désire pas mais je ne juge pas.
Si tu désires qu'on respecte tes idées commence par respecter celles des autres.
Bonne soirée a tous et a toute
Pipo le clown.

Écrit par : Pipo le clown | 28/09/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour,
c'est bien ou pas? la est la question.
je pense qu'il faut respecter ceux qui pratiquent et ceux qui ne pratiquent pas.
toi tu aimes la viande et pas moi, tu aimes le chocolat et pas moi.
tu aimes t'envoyer en l'air avec des jeunes, pas moi.
elles aiment s'envoyer un chien ou un cheval, pas moi.
chacun fait se qu'il désire de sa sexualité, et trempe son sexe ou il
veut, après tous il est pas a moi n'y a vous mais a eux.
Et puis pour juger il faumt essayer. moi j'ai jamais essayé, et je ne le désire pas mais je ne juge pas.
Si tu désires qu'on respecte tes idées commence par respecter celles des autres.
Bonne soirée a tous et a toute
Pipo le clown.

Écrit par : Pipo le clown | 28/09/2011

Répondre à ce commentaire

Ne pas confondre opinion ,idées, respect et choix ,pourtant ,sans le vouloir nous portons toujours un avis une opinion négatif ou non cela reste pour autant un jugement ,cela dépend dès lors de l'interprétation du mot JUGER (vaste), exemple un Juge JUGE donc il a un avis une opinion une idée ,de quels droits alors...Nous jugeons un pain trop cuit (nous accusons indirectement soit de la mauvaise qualité du pain ou un trail mal accompli du boulanger ...pourquoi !), la barrière semble bien floue dans la langue française. Donc pas de juger qui tienne , mais le droit d'avoir un avis , une opinion etc...

Écrit par : lorme | 24/11/2011

Répondre à ce commentaire

Ne pas confondre opinion ,idées, respect et choix ,pourtant ,sans le vouloir nous portons toujours un avis une opinion négatif ou non cela reste pour autant un jugement ,cela dépend dès lors de l'interprétation du mot JUGER (vaste), exemple un Juge JUGE donc il a un avis une opinion une idée ,de quels droits alors...Nous jugeons un pain trop cuit (nous accusons indirectement soit de la mauvaise qualité du pain ou un travail mal accompli du boulanger ...pourquoi !), la barrière semble bien floue dans la langue française. Donc pas de juger qui tienne , mais le droit d'avoir un avis , une opinion etc... Pourquoi aussi juger les pratiques d'un pédophiles juger pas normal !!, dans les pays Arabes des filles marier avec des oncles pas normal en europe , normal chez eux, JUGER sur base de quoi une fois encore, point de départ cela s'appelle un avis ,une opinion etc..

Écrit par : lorme | 24/11/2011

Répondre à ce commentaire

j;aim bien

Écrit par : yousef | 26/04/2013

Répondre à ce commentaire

Pour une zoophilie passive... Pour ceux qui veulent plus d'informations sur la zoophilie, je recommande mon blog :
http://totaldilatation.erog.fr

Des photos biens sur, mais beaucoup d'articles sur les amours animales, textes psy, presse....

Histoire de ne pas mourir idiots, ou pour éviter de "dire des conneries" ! Quand on ne sait rien, on se tait !

A+

Écrit par : inass | 26/01/2014

Répondre à ce commentaire

zoophilie ,visiblement vous aimez les sujet salaces ,pour autant bien d'actualité .

Écrit par : Eric thiemont | 26/01/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire